Current Size: 100%

Vous êtes ici

Actualité
Jeudi, 20/02/2020

L’Observatoire National du Développement Humain présente les Résultats de ses Rapports sur « l’Evaluation d’impact des programmes d’appui social à la scolarisation » et « les indicateurs de prestations de services en éducation au Maroc »

L’Observatoire National du Développement Humain et le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ont tenu une réunion, le 20 février 2020 au Centre Des Formations Et Des Rencontres Nationales à Rabat.

L’objectif de cette réunion a été d’échanger autour des résultats de deux études complémentaires réalisées par l’ONDH. La première a porté sur les indicateurs de prestation de services en éducation (IPSE) tandis que la seconde a été destinée à apprécier l’impact des programmes d’appui social à la scolarisation.

Présidée par Messieurs le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale et le Secrétaire Général de l’ONDH, cette rencontre a connu la participation des directeurs centraux et ceux des Académies Régionales de l'Education et de la Formation.

Lors de la séance de l’ouverture, les deux responsables se sont félicités de la qualité de cette collaboration et la pertinence de ces travaux dont les résultats contribuent au processus de la réforme actuelle du système éducatif de notre pays.

La première présentation a porté sur les résultats de l’Evaluation d’impact des programmes d’appui social à la scolarisation, qui a permis de déterminer l’impact des programmes d’appui à la scolarisation sur la fréquentation et la réussite scolaire mais aussi d'analyser le degré d’intégration de ces dispositifs et d’apprécier la pertinence de leur stratégie de ciblage.

La seconde présentation a été consacrée à l’Enquête sur les indicateurs de prestations de services en éducation. Cette étude pionnière a porté sur l’évaluation de la qualité des prestations en éducation a porté sur trois dimensions, à savoir les intrants (disponibilité d’infrastructures, de matériel didactique,...), les efforts et les connaissances des enseignants. Elle a également évalué les apprentissages des élèves de la quatrième année en langues (Arabe/Français), en mathématiques et en raisonnement non verbal.

Par ailleurs, cette réunion a été l’occasion de présenter le Système d’Information « Al Bacharia » mis en place par l’ONDH en 2012. Ce système permet de fournir en temps réel et aux échelles territoriales les plus fines, des données et des indicateurs opérationnels et décisionnels en vue d’évaluer et éventuellement d’orienter les politiques publiques pour une meilleure prise de décision en faveur du développement humain.

Suite à ces présentations, le débat animé a souligné l’intérêt des recommandations soulevées par ces deux études. Dans ce cadre, les participants ont exprimé le souhait d’approfondir la réflexion sur les conclusions et la programmation de futures évaluations en s’inscrivant dans le contexte actuel de la réforme. Par ailleurs, les échanges ont aussi réitéré la volonté des deux parties de mutualiser leurs efforts pour l’enrichissement du Système d’information.